Interton, une nouvelle entreprise de production du Willy Naessens Group

La nouvelle usine Interton lance ses activités afin de continuer à satisfaire la demande croissante de poutres en béton précontraint préfabriquées. Un avantage majeur de cette nouvelle usine est son emplacement stratégique sur le canal maritime de Bornem. Cet entrepôt, d’une superficie de 17 500 m² (L = 350 m x l = 50 m), convient parfaitement à cette activité.

Au moment de sa construction en 2009 il avait déjà été tenu compte, lors de la conception, du fait que le hangar servirait un jour d’usine de béton. La structure en béton a ainsi été pourvue de supports de fixation pour le montage de poutres de chemins de roulement. L’investissement total pour cette usine s’élève à 21 millions d’euros

Après les congés du bâtiment, des poutres précontraintes I, IV et BX, ainsi que des éléments lourds spéciaux en béton armé seront produits dans cet atelier de production.

Pour la production des poutres précontraintes I et IV, des investissements ont été réalisés dans quatre bancs de pré-tension dernier cri, qui peuvent être ouverts et fermés grâce à la force hydraulique, et ce afin de produire les poutres de la manière la plus efficace possible. Ces bancs ont une capacité de 1 500 tonnes de force de pré-tension par banc.

En outre, des investissements supplémentaires ont été réalisés dans quatre bancs de pré-tension analogues pour la production de poutres BX et de coffrages pour de grands éléments pondéreux en béton armé. En investissant dans plusieurs ponts roulants d’une capacité de levage de 20 et 32​tonnes en tandem, Interton ne se limitera pas à la manutention d’éléments lourds.

La taille de l’usine a permis à Interton de maintenir une structure logique dans la conception de l’agencement de la production et de ne faire aucune concession en termes d’efficacité. L’atelier de production comportera les zones suivantes :

  • Un atelier pour le fer, avec un poste de découpe et de cintrage, ainsi qu’un appareil à étriers pour la production d’étriers et de fer longitudinal.
  • Un département de soudure pour la préfabrication des cages d’armature complètes.
  • Un atelier de menuiserie avec une machine CNC pour la réalisation de planches de tête et de coffrages.
  • La zone de production avec les huit bancs de pré-tension et les mortaises pour les éléments en béton armé (éléments lourds spéciaux).
  • Une zone de stockage pour stocker les éléments finis après le décoffrage, à l’arrière dans les ateliers, et les charger pour le transport.