Le Groupe Willy Naessens ouvrira bientôt sa 10e usine de béton à Bornem !

Celle-ci portera le nom d’INTERTON.
Interton produira d’une part des poutres en béton précontraint et, d’autre part, de lourdes constructions en béton armé.

« Il s’agit d’un investissement de 21 000 000 €. Grâce à cette nouvelle usine, nous pourrons engager 45 personnes supplémentaires dans cette région.

Les déficits en capacité que nous avons connus au cours des dernières années nous ont convaincus de procéder à ce nouvel investissement », déclare le PDG Dirk Deroose.

La nouvelle exploitation bénéficie d’une situation idéale sur les terrains de Het Zuidelijk Eiland à Bornem, équipés d’un quai de chargement et de débarquement pour les navires jusqu’à 10 000 tonnes.

Le hall de production présente une largeur de 50 m et une longueur de 350 m, sur un terrain d’une superficie totale de 11 ha.

Les installations de précontrainte permettent de développer un effort de précontrainte de 1 250 tonnes et les élévateurs possèdent une capacité totale de 128 tonnes. En d’autres termes, tous les éléments en béton préfabriqué possibles peuvent y être produits et traités. Les finitions battent leur plein et l’usine sera opérationnelle pour le 30/06/2016.

Le choix du nom Interton résulte de la tradition du Groupe Willy Naessens d’opter pour des noms qui se terminent en « ton » pour ses usines.

« Inter » illustre le lien avec l’usine à béton existante Intershipping, située à proximité et appartenant également au Groupe Willy Naessens.

À l’aide de ce nouvel investissement, le Groupe Willy Naessens confirme son rôle de précurseur sur le marché belge de la production de constructions en béton préfabriqué, qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’intégration verticale totale prônée par le Groupe.