Une nouvelle usine pour Marblo

Marblo est une entreprise du secteur alimentaire spécialisée dans la production de plats du jour, qui prépare également des soupes et des desserts de qualité. L’entreprise a été fondée par la boucherie Blockeel d’Audenarde. Willy Naessens Group a acquis Marblo le 1er mai 2015.

Sous l’égide de l’entreprise de distribution Franky Fresh Food, qui transporte les platschez les clients, l’entreprise a connu une forte croissance. Les produits Marblo sont à présent distribués dans toute la Belgique ! Cependant, la capacité de production sur le site actuel de Wortegem-Petegem ne permettait pas de poursuivre la croissance de l’activité.

Étant donné que le marché des plats préparés à portion unique continuera sans aucun doute à croître à l’avenir, il a été décidé d’offrir à Marblo davantage d’espace de toute urgence. À partir de septembre 2016, Marblo sera implantée à Waregem, où l’entreprise sera la nouvelle voisine de Mutec, le spécialiste des toitures de Willy Naessens Group. Une installation flambant neuve abritant les machines les plus récentes et les plus modernes dans un espace de 2 500 m² permettra à Marblo de poursuivre sa croissance sur le marché des plats préparés. Cet investissement porte sur 3,5 millions d’euros.

L’ancienne entreprise textile Bekaert-Depla sera transformée, en l’espace de trois mois, en une entreprise alimentaire ultramoderne. Les installations frigorifiques sont équipées des toutes dernières technologies afin d’atteindre un rendement accru, avec une consommation plus faible.

Le cœur de l’usine est la cuisine chaude d’environ 500 m², où tout est préparé.  C’est dans ce lieu que les sauces et les ragoûts sont fabriqués, que les poissons et viandes sont cuits, que les légumes sont cuits à la vapeur, que les pommes de terre et le riz ou les pâtes sont préparés, etc.  De grandes hottes de haute technologie assurent une extraction parfaite des vapeurs.

En outre, il y a la cuisine froide, qui s’étend également sur 500 m², où les repas sont composés sur une ligne de remplissage automatique.  C’est ici qu’aboutissent les pommes de terre ou le riz dans de petites barquettes noires, à côté de la viande ou du poisson, des légumes et de la sauce.  Le plat part ensuite automatiquement jusqu’à l’operculeuse, où les étiquettes nécessaires et les frises décoratives sont apposées. Ainsi, tout est prêt pour leur expédition vers un supermarché ou une boucherie de votre quartier.