Willy Naessens Bâtiments Industriels construit un nouvel établissement pour Bexco

Willy Naessens Bâtiments Industriels a eu l’honneur de construire pour Bexco le nouvel établissement pour la production de cordages destinés au marché offshore. Cela a permis à Bexco, dont l’actionnaire principal est Exmar, société de Nicolas Saverys, de faire un grand bon en avant.

Usine de l’avenir

Pour la construction, Bexco s’est basé sur l’ambition d’éco-efficacité de Blue Gate Antwerp (voir : http://www.bluegateantwerp.eu). Le bâtiment a été construit selon la norme de durabilité internationale de BREEAM, niveau « Very Good ».

Bexco, entreprise innovante et tournée vers l’international, est un bon exemple de « l’usine de l’avenir ». Bexco profite également au maximum du caractère lié aux voies d’eau de Blue Gate Antwerp, un autre pilier important du projet.

Emplacement au bord de l’eau

Le maître de l’ouvrage et l’architecte ont opté pour des matériaux solides et durables. Dès le début, il était clair que l’on avait choisi la durabilité du béton en raison des caractéristiques et de la nature du bâtiment. Le gigantesque pont roulant d’une capacité max. de 140 tonnes n’y était pas étranger.

Le bâtiment comprend d’une part un hall de 4 500 m² destiné à la production de cordages dont une partie de 19 m de haut, et d’autre part 500 m² de bureaux où sont également installés les locaux sociaux et les archives. Willy Naessens Bâtiments Industriels a réalisé les fondations, la structure en béton, les parois, les toitures et la menuiserie extérieure. Avec cette belle réalisation, le CEO Francis Mottrie est incontestablement prêt pour le présent et l’avenir.