Dans le cadre de ce projet, l’architecte de l’habitation et Willy Naessens Swimming Pools ont entretenu une étroite collaboration. Pour cela, l’installateur de piscine s’est penché sur les travaux de construction et de finition ainsi que sur l’installation technique de la piscine.

Grâce à la coopération de l’installateur et de l’architecte, la piscine a pu être pourvue de la meilleure implantation possible. Ils n’ont pu obtenir les meilleurs résultats qu’en se penchant sur la question suffisamment à l’avance.

Le projet concerne une piscine à débordement de 11 m de longueur. Le client a choisi un revêtement intérieur en mosaïque gris foncé. La margelle a été fabriquée en dalles de granit flammé de 80 cm de longueur.

Afin de simplifier l’entretien de la piscine, Willy Naessens Swimming Pools a installé un système de dosage automatique du chlore et du pH. De cette manière, l’entretien de la piscine est moins chronophage et aussi moins onéreux, car un système de dosage automatique nécessitera également moins de produits d’entretien.

le réservoir tampon est également essentiel. Ce réservoir est indispensable pour deux raisons. Le principe d’une piscine à débordement est que l’on utilise toujours plus d’eau que le volume d’eau total de la piscine et ce, pour conserver l’effet de débordement de la piscine. Le réservoir tampon sert donc à traiter cette eau « excédentaire ».

Pour une piscine à débordement, le réservoir tampon sert aussi à stocker l’eau quand le système de débordement de la piscine n’est pas utilisé. Ce stockage se produit quand l’effet de débordement de votre piscine n’est pas nécessaire, c’est-à-dire lorsque vous n’êtes pas présent ou lorsque vous ne nagez pas. De même, quand vous mettez le volet roulant, nous désactivons le système de débordement de la piscine. Ainsi, le système de filtrage ne doit pas fonctionner en permanence et vous économisez beaucoup d’énergie.