Après les congés de la construction de l’été dernier, l’agrandissement de la centrale de béton « Intershipping » existante a été mis en service. Avant même qu’Interton souffle sa première bougie, nous avons décidé de réaliser ce gros investissement afin qu’Interton puisse subvenir à ses propres besoins en béton.

Durant la phase de lancement d’Interton, l’approvisionnement en béton se faisait grâce à des malaxeurs de béton à partir de notre filiale Alpreco. Dès qu’Interton a commencé à tourner à plein régime après une courte période de lancement, cette solution n’était plus tenable.

La nouvelle benne de transport d’une capacité de 3 000 litres part de la centrale de béton via de grandes portées libres de près de 25,5 mètres de longueur le long des « voûtes » de la zone de stockage pour arriver à la nouvelle usine d’Interton. Son contenu est ensuite déversé dans des silos via deux zones de déchargement fixes, une par hall.

Tant le mélangeur existant que le nouveau ont été équipés des dernières technologies en matière de mesure de l’humidité et de dosage de l’eau et des matières premières, afin de garantir des mélanges précis et stables.

La condition pour le fournisseur était que la production puisse être assurée jusqu’au dernier jour ouvrable qui précédait les congés de la construction.

L’association d’un planning serré et d’un suivi minutieux des travaux a permis que ceux-ci soient terminés en seulement quatre semaines.